The village of the Moon____.x'3}
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La maison de Kurô

Aller en bas 
AuteurMessage
Kurô
Moon
Professeur de Maths
avatar

Masculin Nombre de messages : 94
Age : 26
Rp : 17
¥ : 19 800
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: La maison de Kurô   Sam Déc 08 2007, 11:34

La maison que Kurô avait acheté était tout ce qu'il voulait. Pourtant pas grande, elle consistait de sept pièces seulement : La salle de bains, les WC (bien sûr), une cuisine plus grande que sa chambre, deux chambres, un pour Kurô et un pour ses affaires, un salon - salle à manger et la cave.
Kurô avait à peine emmenagé que sa cuisine était couverte de pâte à gâteaux, de cuillères sales et bols à moitié pleins, il avait déjà commencé à experimenter.
La chambre en plus était rempli de cartons et de livres que Kurô n'avait pas eu le temps de ranger sur ses nombreux étagers - vides.

Heusement que personne n'était jamais venu rendre visite à Kurô - Ils ne pourraient pas entrer par la porte. Il fallait grimper sur le toit, puis entrer par une fenêtre. C'était plutôt inconvéniant en hiver, car il fallait laisser toujours une fenêtre ouverte.


* Si seulement j'avais pas planqué mes clés... J'était pourtant sûr de les avoir laissés sur le comptoir! *

Bref, c'était une petite maison très mal rangé, avec un petit jardin sur le coté, également sauvage.

La maison était éloigné du reste du village, mais Kurô préférait cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaede
Moon
gérante de magasin de magie
avatar

Féminin Nombre de messages : 1826
Age : 28
Rp : 128
¥ : 18 600
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: La maison de Kurô   Ven Déc 14 2007, 16:12

Kaede se rendit aux "banlieux" du village pour parler avec Kurô par une route de terre. Bien qu'elle aurait préferée rencontrer Kurô en bon temps, par hasard, et surtout sans le forcer, mais c'était une urgence. Il ne lui restait plus que deux semaines et demie pour préparer la fête, elle devait prendre son courage à deux mains. Kaede aperçut une maison au loin, elle leva ses jupes et courra assez vite : elle en avait marre d'être dans le froid, et de toute façon elle aimait bien courir.

Elle arriva devant la petite maison. Il y avait une vieille grille peinte en bleue clair et un sentier qui menait à un véranda meublé, mais qui avait l'air complètement défoncé. Il manquait quelques planchers et le mur derrière la chaise incliné était trouée par des bestioles. Il y avait un pot qui avait eu des fleurs dedans, Kaede le savait par la terre noire qui y était encore, mais apparamment personne n'en voulait maintenant.


*Waa trop bien ... On dirait une maison de la Maison sur la Prairie. Les Maisons de la Prairie. Petite Maison sous la Prairie ... La Petite Maison de la Prairie. La Caravane de la Prairie? Mmh faudrait p'têtre que je relise ¬¬' Enfin bref. Faut que j'y aille! Allez, pense à la fête, Kaede...*

Elle vit le nom Kurô Obata inscrit dans une écriture presque illisible. Kaede respira un grand coup, franchit la grille, et alla toquer sur la vieille porte.

Kurô? Kurô Obata? Tu es là? Je m'appelle Kaede... J'ai un service à te demander. Cria Kaede timidement par la porte. Elle remarqua que la porte était légèrement ouverte, alors elle essaya de la pousser quand personne ne répondit, mais bizarement elle n'y arrivait pas. Kaede n'était pas faible, mais il y avait quelquechose - ou beaucoup de choses - qui coincaient la porte. Elle y mit tout son corps mais toujours rien.

KURÔ! J'ai besoin de toiii !!

Soudainement, une tête mal coiffée apparut à la porte. Kaede sursauta et tomba à la renverse. En retenant ses cris de douleur, de frustration et de colère contre Kurô et essaya de se lever. Malheureusement son pied avait traversé le plancher et en jugeant par la douleur qui lui traversait les neurones, elle était maintenant coincé avec une entorse.


*Maiiiiseuh... Qu'est ce que j'ai fait??*

_________________


Http://fowt-0.skyblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perdu.Com ... Pas à moì x)
Kurô
Moon
Professeur de Maths
avatar

Masculin Nombre de messages : 94
Age : 26
Rp : 17
¥ : 19 800
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: La maison de Kurô   Jeu Jan 10 2008, 17:19

Kurô entendit une jeune fille l'appeler et se dépêcha d'aller ouvrir la porte, mais il n'y arrivait à cause du bordel qu'il y avait dans le couloir. Pendant ce temps Kaede criait de plus en plus fort, et à en déduire par le bruit quand il a ouvert la porte, Kaede avait découvert que le plancher n'était pas très solide.

*Zut.*

Kaede? Mademoiselle Kaede? Ca va? Il l'entendit rire, un joli rire d'ailleurs, et supposa que c'était le mademoiselle qui l'avait fait rire. Elle n'était pas du genre snob alors ... Il réussit à ouvrir la porte un peu. Kurô vit une jeune fille blonde, à moitié allongée, à moitié à genoux sur le plancher pourri de Kuro. Elle le regarda avec des yeux bleus.

Je suis vraiment désolé! Le plancher a des petites bestioles dedans et j'ai pas pu le changer puisque je viens d'emmenager il faut passer par la fenêtre ça va ça va ? Attends je vais venir!

Kurô remonta le long du passage qu'il avait dégagé, grimpa sur le comptoir de la cuisine, sortit par la fenêtre et atterit sur de l'herbe. Il courra jusqu'à la porte de devant.

C'est bon, Dit-il, légèrement essoufflé, Ca va? Vous pouvez vour relever?


Il posa une main sur l'épaule de la jeune fille et lui sourit, attendant une réponse.

_________________


Dernière édition par Kurô le Lun Mar 17 2008, 17:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaede
Moon
gérante de magasin de magie
avatar

Féminin Nombre de messages : 1826
Age : 28
Rp : 128
¥ : 18 600
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: La maison de Kurô   Mar Fév 12 2008, 17:30

Gaaaaaah ! hurla Kaede, totalement prise par surprise.

*Nan mais ça va pas de me prendre comme ça ?! Il est fou ...*

La jeune fille se retourna pour mieux voir son capteur. Il était assez grand et assez beau, d'ailleurs. Gênée, elle arracha [doucement] son épaule de sa main, pour ensuite lui retomber dessus. Sa cheville était vraiment entorsée alors ? Kaede prit la main de Kurô pour se stabiliser et rougit violamment. Comment cela se faisait-il? Kaede s'était jurée de ne jamais tomber ... Bref. Ce n'était pas ça. C'était juste qu'elle ne pouvait pas tenir debout toute seule. C'est tout.

*Pourquoi essaies-tu de te justifier?* Lui dit la petite voix dans sa tête. *Arrêtes, c'est chiant ...*

Km. Elle essaya de se racler la gorge. Et réussit, d'ailleurs. Ex- excuse moi. Je n'arrive pas à tenir debout. Je pense que je me suis fait une entorse à la cheville. Elle pausa. Que dire ensuite ? Sans s'inviter chez lui c'était bien impossible.

Tu n'aurais pas quelque chose pour l'aider - ma cheville, je veux dire - chez toi ? Excuse moi de m'inviter chez toi comme ça, mais ...

*Mais s'il faut passer par la fenêtre ... Ca craint !!*

_________________


Http://fowt-0.skyblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perdu.Com ... Pas à moì x)
Kurô
Moon
Professeur de Maths
avatar

Masculin Nombre de messages : 94
Age : 26
Rp : 17
¥ : 19 800
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: La maison de Kurô   Lun Mar 17 2008, 20:33

Kurô hésita un instant en regardant la jeune fille si fragile. Elle était cramponnée à son bras et ne pouvait pas se mettre correctement debout. Tout cela était de sa faut ! Il aurait du mettre un panneau, ou au moins quelquechose ! Maintenant Kaede était blessée ... Et plutôt gravement.

Je peux te porter, tu sais ? Je ne suis pas maigrichon !

Quand elle aquiesa d'un signe de tête, Kurô lui prit par les genoux et la porta entre ses deux bras jusqu'à la fenêtre. Elle était vraiment légère! Kurô posa la jeune demoiselle avec douceur en dessous de l'échelle et expliqua sa manière d'entrer dans la maison :

Je pense qu'il vaut mieux que je monte en premier; puis tu monteras comme tu pourras... Ne te force pas, surtout ! Je t'attendrai en bas de l'échelle et puis tu pourras sauter de la fenêtre et je te rattraperai ! Tu me fais confiance ?

Comme cela, ça avait l'air facile; mais en réalité Kurô avait très peur ...

*Et si je la rattrape pas ?!*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaede
Moon
gérante de magasin de magie
avatar

Féminin Nombre de messages : 1826
Age : 28
Rp : 128
¥ : 18 600
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: La maison de Kurô   Jeu Mar 20 2008, 20:32

Kaede avait totalement confiance. Encore une fois elle dit oui de la tête et fit comprendre à Kurô qu'il devait monter. Une fois qu'il eut disparu d'en haut de l'échelle, elle y grimpa à son tour. Sa cheville lui faisait vraiment assez mal, à chaque fois qu'elle le posait sur l'échelle, elle fut prise d'une envie de pleurer. A la fin, Kaede réussit à trouver un système pour mettre la quasi totalité de son poids sur ses mains; puis elle haussa son pied qui lui faisait mal sur la barre suivante, suivi de près de l'autre jambe. Une fois que les deux pieds étaient sur la même barre, elle mit presque tout son poids sur le pied indemne pour soulever ses mains, et ainsi de suite...

Ce fut, pour tout vous dire, très lent, et la jeune fille ne fut pas surprise de Kurô qui l'attendait. Patiemment, il faut dire.


Pfiou ! Alors ... Je saute ?

Kaede attend quelque instants que Kurô se positionne de façon favorable à la chute puis qu'il hocha la tête. Kaede se cramponna au rebord de la fenêtre avant de se lancer. Pendant moins d'une seconde elle volait au-dessus de la tête d'un beau garçon, elle était libre de ses soucis et de sa cheville puis -

Oumpf !

Le réception n'était pas parfait. Kurô avait réussi à l'attraper, mais s'était écroulé sous le choc. Du coup Kaede se retrouva aplatie sur lui, lui coincé sous elle. Il y eut un moment d'embarras, les deux jeunes se regardaient en rougissant. Puis Kaede fut prise d'un fou rire.

Pa-pardon ! J'étais *rires* beaucoup *rires* trop lourde ! Kaede ne pouvait pas se ressaisir, mais parvint tout de même à se rassoir correctement. Kurô commença à rire lui aussi et pendant un petit instant, les deux rigolaient ensemble sur le sol de la cuisine.

Et il faut dire qu'il n'y avait rien de mieux au monde.


*C'est tellement agréable d'être amoureu-*

Kaede s'arrêta en plein rire.

*Qu'est ce que je viens de penser ??*

_________________


Http://fowt-0.skyblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perdu.Com ... Pas à moì x)
Kurô
Moon
Professeur de Maths
avatar

Masculin Nombre de messages : 94
Age : 26
Rp : 17
¥ : 19 800
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: La maison de Kurô   Dim Mar 23 2008, 20:14

Tout à coup Kaede s'arrêta de rire, ce que Kurô trouva plutôt dommage. Elle avait un joli rire, un joli visage ...

*Elle est jolie tout court ... Hein ?*

Ça va ? Tu t'es pas fait mal ? Attends je vais chercher de la glace et un bandage.

Kurô se dépêcha d'aller chercher ce qu'il fallait pour Kaede, son cœur battant à tout rompre. Qu'est ce qui lui prenait ? Ca ne lui ressemblait pas. Mais son ventre s'était mis à faire des roulades, des pirouettes et toutes sortes d'acrobaties en la voyant allongée sur lui. Etait-ce ... ?

Ses pensées s'arrêtèrent en regardant l'énorme tas de boîtes de toutes sortes.


*Argg comment faire ?*

Se sentant assez désespéré, Kurô s'avança près des boîtes en carton, puis remarqua qu'il avait fait la chose intelligente : Marquer le contenu sur la boîte ! Il trouva donc assez rapidement la boîte Médecine, etc ... et se dépêcha d'aller retrouver Kaede dans la cuisine.

Elle avait réussie à se mettre assise sur une chaise, mais semblait assez malheureuse. Kurô mit la boîte à coté d'elle et posa doucement sa main sur la sienne.


Ca va ? Tu as l'air assez ... Enfin, on dirait que tu n'est pas bien dans ton assiette.

Sur ces paroles, elle lui adressa un petit sourire. Kurô se baissa pour fouiller dans la boîte en carton et trouva facilement un bandage. Il le sortit et l'enroula professionnellement autour de la cheville de Kaede. Il se redressa et dit à Kaede :


Je vais aller chercher de la glace ...

Il alla vers le comptoir et l'ouvrit le frigo bien stocké. Kurô y prit de la glace et retourna à côté de la jeune demoiselle. Il posa le sac rempli de glace à côté d'elle et lui prit la main.

J'espère que tu ne m'en veux pas trop ... C'était une idée stupide. Excuse-moi...

Kaede leva la tête et le regarda dans les yeux, ses yeux d'un bleu profond firent connexion avec ses yeux brunâtres. Qu'elle était belle ! Pris d'une soudaine folie, le jeune garçon l'embrassa sur la joue. Et comme elle ne semblait manifester aucun problème, il l'embrassa sur la bouche.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaede
Moon
gérante de magasin de magie
avatar

Féminin Nombre de messages : 1826
Age : 28
Rp : 128
¥ : 18 600
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: La maison de Kurô   Jeu Mar 27 2008, 18:25

SBAAAFF ! fit la main de Kaede, prenant contacte avec la joue de Kurô. Rapide et pleine de force, la main de Kaede était habituée à faire ce genre de geste et fit reculer Kurô. Mais Kaede prit ensuite l'épaule et la main de Kurô dans les siennes et le retira vers elle.

J'espère que tu pourras me pardonner. Je ne voulais pas que tu te fasses d'idées !

Elle replongea à nouveau dans un long baiser, qui entraina Kurô plus près d'elle. Il avait ses bras autour d'elle et on ne pouvait pas dire que ça ne la déplaisait pas ! Elle se sentait en sécurité et elle pouvait sentir l'odeur de son parfum... Ou gel douche? Une de ses mains se trouvait actuellement dans ses cheveux, une autre autour de sa taille.

Quand tout à coup Kurô l'interrompit ...

_________________


Http://fowt-0.skyblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perdu.Com ... Pas à moì x)
Kurô
Moon
Professeur de Maths
avatar

Masculin Nombre de messages : 94
Age : 26
Rp : 17
¥ : 19 800
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: La maison de Kurô   Lun Mar 31 2008, 19:25

Kurô avait interrompu le bisou, non pas parce que cela lui déplaisait mais parce qu'il se souciait de Kaede. Il prit donc la glace et se barra dans une autre pièce : le salon. Il posa la glace à côté du canapé et le recouvra d'une couverture en laine puis alla chercher sa belle. Elle était cramponné au tabouret et le cherchait.

T'inquiète pas. Je veux juste soigner ta cheville. Tu veux bien venir dans le salon ?

Quand elle acquiesça d'un hochement de tête, il la souleva à nouveau et la porta dans ses bras jusqu'au canapé en cuir où il la posa avec douceur. Il s'assit à coté d'elle mais par terre et posa le sac de glace sur sa cheville. Puis il prit tendrement la main de Kaede et la regarda qui le regardait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaede
Moon
gérante de magasin de magie
avatar

Féminin Nombre de messages : 1826
Age : 28
Rp : 128
¥ : 18 600
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: La maison de Kurô   Jeu Avr 03 2008, 17:17

Kaede regarda longtemps Kurô qui la regarda le regarder longtemps et ainsi de suite. La vérité c'était qu'elle avait trouvé le bonheur, malgré que ce soit en amour. Bien qu'elle avait espérée que ce serait dans un autre domaine, Kaede reposa sa tête et son cœur. Elle devait faire totalement confiance à Kurô sinon ça ne marcherait jamais. En dépit de la naissance primitif, elle sentait entre eux une connexion, une électricité ... dont elle n'avait entendu que dans les romans d'amour. Ou dans Friends*.

*Ne pense pas autant, Kaede. Tu vas finir par te blesser.*

Elle se rapprocha de Kurô puis le tira doucement vers elle, en lui faisant signe de venir sur le canapé avec elle. Quand il fit une grimace pour signaler qu'il n'était pas sûr que son pauvre canapé tiendrait le coup, elle hocha de la tête pour le rassurer et lui tira le bras jusqu'à lui arracher. Il céda finalement à son idée et dès qu'il se posa confortablement Kaede se plaça dans ses bras.

Ils s'endormirent comme cela.

_________________


Http://fowt-0.skyblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perdu.Com ... Pas à moì x)
Kurô
Moon
Professeur de Maths
avatar

Masculin Nombre de messages : 94
Age : 26
Rp : 17
¥ : 19 800
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: La maison de Kurô   Jeu Juin 12 2008, 16:55

Les bougies étaient allumées, les lumières baissées à fond, la table était prête et mise avec des apéritifs qui avaient l'air magnifiques, une nappe rose et blanche et bien sûr des assiettes, des fourchettes, couteaux, verres remplis de vin rouge et tout le reste. La salle à manger était bien rangé, pour une fois; il n'y avait rien sur les chaises, le sol était vide, quelques bougies seulement décoraient la petite table et les étagères qui entouraient la salle avaient des livres bien rangés et quelques cartons fourrés discrètement ici et là. Tout était prêt pour le dîner avec Kaede que Kurô attendait si impatiemment. Il ne manquait plus que Kaede ! En jetant un dernier coup d'œil à ce lieu qui était censé être si romantique, le jeune homme sortit par la fenêtre en la claquant derrière lui.

Vingt minutes plus tard, il revint avec une belle demoiselle habillé d'une robe magnifique, bleue avec une jupe bouffante et épaules à l'air libre. Ses cheveux étaient soigneusement attachés en chignon, son maquillage délicatement appliqué. Kurô ne savait pas grand du maquillage ou du coiffure, mais il voyait bien que Kaede avait fait beaucoup d'efforts pour ressembler à une ange. Mais bon, Kurô aussi avec fait des efforts ! Beaucoup d'efforts ... Son smoking était lavé et - étonnant, vu que Kurô ne savait pas repasser - repassé, ses cheveux minutieusement plaqués au crâne grâce au gel, sa maison tout bien rangé (sauf le couloir d'entrée, malheureusement. Cela resterait toujours en bordel.) ... Il mena Kaede par la main jusqu'à sa salle d'entrée, puis lui couvrit les yeux et la poussa à l'aveuglette jusqu'à sa chaise. Puis Kaede fut libre d'ouvrir ses yeux et laissa échapper un " Oh !" très satisfaisant. Il la servit en silence, puis se servit et enfin il s'assit.


Tu aimes le Bruschette aux trois oignons, tomates et olives ?

Les tranches de pains étaient garnis d'oignons, de tomates et d'olives en rondelles et décoré de diverses herbes. Tout cela avait l'air très bon, mais Kurô ne voulait que l'avis de Kaede. Certes, toute la nourriture ici n'était pas très difficile à préparer mais Kurô savait transformer une recette simple en chef-d'œuvre. C'était sa spécialité entre guillemets, mais on pourrait dire que c'était normale, vu que la cuisine était le hobby de Kurô. Il passait plus de temps dans sa cuisine que dans n'importe quel autre pièce de sa maison. Ses placards étaient déjà pleins à craquer, avec une trentaine de casseroles, des dizaines de bols et d'assiettes, tout un placard était rempli d'herbes, d'autres avec du lait, de la farine, du sucre ... Bref on pouvait trouver à peu près n'importe quoi dans la cuisine de Kurô, mais s'il n'y avait pas grand-chose dans les autres pièces.
Kurô se trouva à regarder Kaede dans les yeux. Dieux savait qu'il ne l'avait pas fait exprès mais Kaede lui souriant avec espièglerie, alors il tourna la tête et rougit de la tête aux pieds. Sans blagues, ses joues étaient aussi rouges que les tomates que Kaede était en train de manger. Pour faire diversion, il prit une bouchée de son apéritif. Ce n'était certes pas mauvais, mais Kaede ne disait toujours rien. Il lui prit la main et la serra dans la sienne. Une sensation de chaleur lui passa à travers le corps, il se sentait enfin bien avec le monde, en paix, et il sentait que c'était pareil pour Kaede. Il sourit, essayant de faire passer un tout petit part de ses émotions. C'était impossible. Kurô se sentait un peu confus, mais il ne savait pas pourquoi. Il y avait un petit creux au niveau de son ventre, qu'il supposait être la place de sa famille. Mais par contre il y avait un grand morceau de son ventre qui était rempli de belles femmes, de bonne nourriture, d'un travail et d'une habitation qu'il aimait ... Son sourire commençait à le donner mal aux joues, alors il dit doucement :


Tu ne m'as toujours pas dit comment tu aimes ... Si tu aimes pas, il y a toujours du riz provençal avec du steak au poivre et une surprise pour le dessert !

[Pfiou ! Envie d'un Rp de 20 lignes XD]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaede
Moon
gérante de magasin de magie
avatar

Féminin Nombre de messages : 1826
Age : 28
Rp : 128
¥ : 18 600
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: La maison de Kurô   Dim Juin 15 2008, 19:36

Kaede était totalement époustouflée quand Kurô lui emmena dans sa belle maison toute propre (même s'il fallait toujours y aller par la fenêtre) et plutôt intimidée. En fait, elle était tellement intimidée qu'elle ne pouvait plus parler : sa gorge était serrée, sa bouche sèche, sa langue incapable d'articuler les bons mots. Parce que Kaede avait vraiment envie de dire à son amoureux que c'était magnifique, que son repas avait l'air délicieux mais que de toute façon passer la soirée dans les poubelles (d'accord peut-être pas ôo) à manger les restes aurait était super puisque ce serait avec lui. Avec l'homme qu'elle aimait. A la place de dire ces beaux mots, elle regarda son assiette et rougit. pas très intelligente. Elle commença à manger. C'était bien sûr délicieux. Succulent. Savoureux. Exquis. Tout à coup Kaede sentit sa main sur la sienne. C'était bien sûr celui de Kurô. Il la regardait d'un air assez inquiet, mais pourtant sa main lui disant (enfin, pas au sens propre !) que tout allait bien pour lui. Kaede sourit timidement.

Tout est absolument exquis. D'où venait cette petite voix aiguë ?! Mais ... Ce serait encore meilleur si tu étais assis à côté de moi, au lieu d'en face.

Sans attendre son avis, Kaede déplaça sa chaise jusqu'à côté de lui, puis changea son assiette, ses couverts et son verre de place. Enfin elle repoussa un peu les bougies, histoire de ne pas mettre feu à ses cheveux, comme elle l'avait fait à d'autre occasions ...

_________________


Http://fowt-0.skyblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perdu.Com ... Pas à moì x)
Kurô
Moon
Professeur de Maths
avatar

Masculin Nombre de messages : 94
Age : 26
Rp : 17
¥ : 19 800
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: La maison de Kurô   Ven Juin 20 2008, 17:29

Avec une fille d'une beauté si émerveillant, c'était difficile pour Kurô de réfléchir correctement. Avec uniquement sa main droite (la gauche était sur celle de Kaede) et d'autre pensées en tête, il prit le verre de vin et en but une gorgée. Ce vin était du rosée, assez fruiteux, avec un petit arrière-goût de bois. En enlevant sa main de celle de Kaede, il le mit dans son dos et tira sur une mèche des cheveux bouclés qui pendouillaient. La mèche se lissa étrangement puis quand Kurô la lâcha rebondit comme un ressort pour se remettre presque à sa place initiale. Fascinant. La mère et la soeur de Kurô avaient toutes les deux eu des cheveux parfaitement lisses, ainsi que Kurô lui-même. Il passa une main dans ses propres cheveux, les rendant encore plus ébouriffés et rebelles qu'avant. Tant pis. C'était plutôt attirant, si l'on croyait ce que disait Kaede.

Tu aimes ? Dit-il en se tournant vers son bien-aimé, mais elle avait déjà tout mangé ! Etonné, Kurô dit : Euuh ... Désolé mais y'a plus de ça ! Mais par contre j'ai un excellent steak aux herbes et riz Basmati.

Il se leva pour aller le chercher et revint trente secondes plus tard, avec deux assiettes magnifiquement décorés d'un steak chaqu'un en plus d'une portion de riz violet. Chaque steak était légèrement brun, comme bronzée et comportait d'innombrables herbes dont Kurô était le seul à connaître les noms. Puis du riz basmati parfaitement cuit, violet blanc et brun, même si la couleur dominante était le violet. C'était absolument pas saisonné, juste bien arrangé. Puis par-dessus le tout, Kurô avait fait une spirale de coriandre, histoire d'avoir l'air bien artistique. Il en posa un devant Kaede et un devant sa chaise et attendit l'avis de Kaede, encore une fois.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaede
Moon
gérante de magasin de magie
avatar

Féminin Nombre de messages : 1826
Age : 28
Rp : 128
¥ : 18 600
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: La maison de Kurô   Sam Juin 28 2008, 17:39

Avant de répondre quoi qu'il soit, Kaede se pencha vers Kurô et l'embrassa sur la bouche. Au début, son aimant semblait légèrement surpris par le baiser, mais au grand soulagement de Kaede répondit ensuite avec enthousiasme. Puis, se détachant doucement de ses lèvres (chose pas facile !), elle se tourna vers son assiette. Hésitante, Kaede prit sa fourchette dans la main, puis le reposa. Elle se retourna vers son petit Kurô et lui dit les mots qui la démangeaient la langue depuis le début de la soirée :

Tout est délicieux. Parce que tu es un cuisiner excellant. Mais tu sais ... Tant que je le mange avec toi, c'est exquis.

Souriant légèrement à cause de son expression un peu confus, mais content. Elle prit une bouchée de riz sur sa fourchette et le mangea. C'était bien sûr absolument génial. Même si ce n'était que du riz nature. Kaede sourit coquettement à son amoureux, qui rougit comme une tomate et consacra toute sa concentration au steak. Tout était excellant. Malheureusement, en moins de vingt minutes, ils avaient tout mangé. Bien sûr, ils discutaient joyeusement mais c'était très difficile de ne pas manger un tel repas rapidement .

_________________


Http://fowt-0.skyblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perdu.Com ... Pas à moì x)
Kurô
Moon
Professeur de Maths
avatar

Masculin Nombre de messages : 94
Age : 26
Rp : 17
¥ : 19 800
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: La maison de Kurô   Sam Juil 05 2008, 15:58

Pourquoi personne ne prenait le temps de manger lentement et de savourer ? Kurô avait passé une heure à préparer la nourriture, mais au bout de vingt minutes tout était parti. Enfin presque tout ! Kurô avait gardé un peu de côté, qu'il alla chercher rapidement. Le visage de Kaede s'illumina quand il revint avec deux assiettes remplis de riz et de steak, ce qui lui fit rire. Son amie était toujours plein de vie, toujours rigolante, contrairement à Kurô, qui était plutôt du genre pessimiste. Enfin, pas vraiment pessimiste, mais pas tout à fait optimiste non plus. Donc on pourrait dire que les deux allaient bien ensemble. Kurô le savait bien, et espérait que ça allait de même pour Kaede. Même après deux mois avec elle, il ne se voyait pas avec quelqu'un d'autre... En pensant ça, Kurô soupira longuement et par inadvertance éteint deux bougies ! Kaede et lui étaient maintenant à moitié dans le noir ! Comment voir ce qu'ils mangeaient ? Kurô se leva pour aller chercher les allumettes et se cogna contre Kaede puis trébucha sur les pieds de sa chaise et tomba à la renverse.

Aie ! Zut ... Où est-ce qu'elles sont les allumettes d'abord ?? Rôh. Je suis coincé !

Il prit la main que Kaede lui tendait pour se reveler mais il réussit à faire le contraire : Kaede tomba sur lui ! Bien sûr, Kurô rougit de la tête aux pieds et ne savait pas quoi faire ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaede
Moon
gérante de magasin de magie
avatar

Féminin Nombre de messages : 1826
Age : 28
Rp : 128
¥ : 18 600
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: La maison de Kurô   Sam Aoû 16 2008, 15:59

Pour une fois que cette situation embarrassante n'était pas de la faute de Kaede, sauf que si on insistait, on pourrait lui reprocher d'être petite et maigre et de n'avoir aucune force de résistance. Elle s'était même tordu le poignet; elle pouvait sentir une douleur palpitante, mais ce n'était pas plus importante que les magnifiques yeux qui la regardait avec tendresse. Une couleur rose intense vint se placer sur les joues de Kaede : son honneur était en danger. La jeune magicienne avait toujours été élevée ainsi; pas d'amour avant le mariage, pas d'enfant hors mariage ... Mais c'était son père, celui qui effrayait sa mère et qui tapait sa fille, pourquoi devrait-elle être d'accord avec lui ? N'empêche, c'était la façon dont Kaede avait toujours pensé, cela restait difficile d'ignorer son éducation. Et si elle pouvait dire que son père ne méritait pas son obéissance, sa mère, sa gentille petite mère, se tenait derrière son père rugissant en disant qu'elle était d'accord avec lui, dans sa petite voix inaudible. Pourtant si Madame Fuyô était là, Kaede était sûre qu'elle dirait à Kaede d'oublier son père. Mais il fallut un sourire de Kurô pour finaliser sa décision.
Un petit sourire espiègle de Kurô, dont les yeux brillaient pour la pousser à pencher sa tête en avant et lui embrasser sur les lèvres, un baiser déchainé qui lui rappela qu'elle se tenait allongée sur son petit copain, une jambe de chaque côté de son corps ... Elle se ressaisit, se retira (chose rendue plus difficile par les mains de Kurô qui étaient placés de chaque côté de son visage) et se glissa par terre à côté de son petit ami. Elle laissa son bras sur la poitrine musclée de Kurô et se blottit contre son épaule. En regardant en bas, elle vit quatre jambes autour de la chaise, c'était n'empêche une drôle de situation. Elle plaça un petit bisou sur la joue de Kurô, c'était très difficile de résister. Il avait les joues douces et agréables.


Dis moi qu'est ce que tu fais ce week-end ? On pourrait aller se promener dans la forêt, faire un pique-nique ou quelque chose du genre. On ne passe pas assez de temps ensemble ...

Son amant se retourna, sans doute pour l'embrasser, et le coeur de Kaede s'arrêta net. C'était lui et elle dans un monde à part pour une éternité, c'était son petit paradis pendant la vie, son petit sourire l'empêchait de respirer correctement. Le temps s'était arrêté également, l'univers entier était figé pour que le bonheur de Kaede puisse durer à tout jamais. Puis Kaede se rendit compte qu'un ou deux éléments n'allait vraiment pas : quelque chose l'empêchait de respirer, et si c'était le sourire de Kurô, alors il était méchant ! Elle se mit assise brusquement, les mains sur la poitrine, la respiration très irrégulière. Elle prenait de courts inspirations, elle avait la tête qui tournait, des étoiles qui lui dansaient dans les yeux, un nœud dans la poitrine et des poumons qui lui faisait mal. Pour une fois elle craignait la mort. La jeune sorcière en voulait à Kurô c'était de sa faute, sa faute si elle ne pouvait pas respirer, même s'il avait le bras dans son dos, cela ne signifiait absolument pas qu'il n'était pas coupable. Kaede se rendit compte que son petit ami essayait de lui mettre la tête entre les jambes mais ce n'était pas ça le problème. Elle était en manque d'oxygène et il n'y en avait pas plus entre ses jambes qu'ici.

Je - je peux pas ... respirer ! Elle haleta les mots. Tout devenait noir dans sa tête. Qu'est ce qui l'empêchait ? Elle devrait voir un docteur peut-être. Peut-être que c'était trop tard. Tout à coup l'air lui vint dans de grandes bouchées. Sauvée. Peu à peu, la lumière lui revint, elle se sentait mieux et mieux que tout elle pouvait voir le visage de Kurô qui la regardai, inquiet. Elle essaya de lui sourire. Kaede avait sûrement réussi puisque le visage de Kurô se décontracta. Mais il y avait toujours un détaille qui n'allait pas : à chaque bouchée d'air, une douleur transperçant entre ses côtes, tel un couteau qui la poignardait. Paniquée, elle arrêta de respirer tout simplement et la douleur s'en alla. La jeune fille découvert ensuite que si elle gardait son inspiration superficielle, elle n'avait plus du tout mal. Elle s'allongea, essayant de se détendre. Kaede ferma les yeux, histoire d'être encore plus zen, et sentit la main de Kurô sur sa joue. D'un mouvement gracieux, elle le lui prit de sa main droite et le tint fermement. Bien sûr ça ne suffisait pas pour étouffer le besoin d'amour de Kaede. Elle le tira pour le rapprocher, pour qu'elle se retrouva dans sa position initiale, blottie contre son épaule épais. Il n'y avait pas de chaise, de lit plus confortable dans tout l'univers.
Une idée lui vint, simple mais compliquée. Et oserait-elle la poser ? Kaede avait beau affronter les monstres, la magie noire, les amies possédées, elle recula de peur devant cette question. Elle avait envie que Kurô lui demande, mais ne voyait pas de solution pour lui faire comprendre ses souhaits sans lui poser la question. S'il refusait que faire ? Sourire peut-être, rire comme si ce n'était qu'une blague, comme si elle n'était pas sérieuse. Après tout, le jeune couple avait à peine dépassé les bornes de s'embrasser, bien que passionnément. Mais bien sûr il n'y avait pas que ça qui retenait Kaede. Elle n'avait eue que des relations ratées, c'était en dire le moins. Avant de rencontrer le garçon sous sa tête, elle avait cru ne jamais pouvoir aimer à nouveau, qu'il faudrait faire semblant d'être heureuse toute sa vie. Mais pourtant ... Maintenant elle avait retrouvé un espoir de vivre, d'aimer, de pouvoir faire tout normalement, tout ça grâce à Kurô. Elle devrait peut-être le remercier ?


Est-ce que ... Est-ce que ... Rha zut elle était déjà rouge comme une tomate avec de la fièvre ...Est-ce que ça te dérangerait si ... si j'emménageais avec toi ?

Toujours aussi rouge, elle évita le regard de Kurô. Son ventre faisait de petits bonds, son coeur était serré... Et si il disait non ? Elle n'avait même pas envie d'y penser.

_________________


Http://fowt-0.skyblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perdu.Com ... Pas à moì x)
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La maison de Kurô   

Revenir en haut Aller en bas
 
La maison de Kurô
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maison de Nara
» Maison de Riiko
» La maison de Evans Paul vandalisee par les siens
» Maison de retraite
» Cherchons une bonne "maison" pour un bouc nain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{ moon-in-heart } :: Le Village de la Lune :: Vos maisons } :: La maison de Kurô-
Sauter vers: